DIY : Réaliser une table basse en bois

Une table basse est très importante dans n’importe quelle maison ! Lieu de convivialité où vous emmènerez vos invités pour discuter.

Construire une table basse à partir de planches s’avère être un projet très facile. Après l’achat du matériel, il ne faut que quelques heures (moins si vous avez déjà fait couper vos planches) pour réaliser votre table basse.

Pour réaliser la table basse, vous aurez besoin de :

  • 9 planches de dimension 139,7cm x 5,08cm x 10,16cm
  • 12 planches de dimension 21,59cm x 5,08cm x 10,16cm
  • 2 planches de 34,29cm x 5,08cm x 10,16cm
  • 2 pieds en épingle, ou 4 pieds en bois
  • Des visses à bois de 6,35cm (prenez une boîte de 50 pour être sur d’en avoir assez, vous en utiliserez environ la moitié)
  • Du papier abrasif
  • Une finition polycristalline semi-brillante
  • Une scie
  • Une perceuse électrique
  • Un pinceau
  • Un tréteau (optionnel)

Coupez vos planches

Coupez d’abord vos planches aux dimensions indiquées sur la page précédente. Placez les planches telles qu’elles seront pour le look final et marquez l’endroit où les pieds iront pour assurer de l’espace.

Assemblez vos planches

Disposez la couche supérieure de planches (composée de cinq des planches 139,7cm x 5,08 x 10,16cm). Gardez à l’esprit que ce sera le haut de votre table basse, alors choisissez les plus beaux côtés. Nous décalons une planche sur deux de 6,35cm pour obtenir un look.

Le seul point délicat de cette table est de trouver la meilleure méthode pour maintenir les planches à l’horizontale. Disposez votre deuxième rangée de
139,7cm x 5,08 x 10,16cm (assurez-vous de décaler de 6,35 cm). Prenez vos planches de dimension 34,29cm x 5,08cm x 10,16cm et utilisez-les comme guide pour déterminer où vous devez placer les encoches. Ensuite disposez vos petits petites planches de 21,59cm x 5,08cm x 10,16cm sur les bords verticaux de cette rangée pour vous assurer qu’ils sont bien ajustés.

Marquez les bords de votre deuxième rangée de 139,7cm x 5,08 x 10,16cm , afin de savoir où couper, et donnez-vous de l’espace supplémentaire. Cette partie sera totalement cachée de toute façon. Nous utiliserons la scie circulaire pour faire les encoches, mais cela peut se faire avec une scie sauteuse ou même une scie à main. Encore une fois, ça va être totalement caché, donc pas de problème si c’est un peu/beaucoup négligé. Une fois coupée, percez votre deuxième rangée.

Vissez vos planches

Couche par couche, vissez toutes les planches. C’est à ce moment que vous pouvez placer vos planches en quinconce si vous le souhaitez. Sur cette exemple, les planches sont décalés de 6,35cm. Une fois que toutes les planches sont en place, vissez également les pieds.

Poncez la surface

Poncez toute la surface et les bords afin de s’assurer qu’ils soient bien lisses. Protégez le bois ensuite avec quelques couches de polyuréthane semi-lustré. Nous avons choisi de ne pas teindre le bois car nous voulions garder la couleur claire et brute du bois. Mais si vous voulez teindre avant de protéger le bois, allez-y, tout dépend de ce qui sera le mieux pour votre espace.

Installez votre table basse

Cette table basse s’avère très solide, vous ne devriez pas avoir de problème à ce niveau là, ce qui en fait un endroit parfait pour profiter en fin de la journée avec vos amis où alors juste pour vous reposer après une bonne journée de travail !

DIY : Réaliser une armoire moderne en bois

Si vous avez trop de vêtements dans vos armoires à ne plus savoir où les stocker, alors vous êtes tombé sur le bon article !

Pour contrer ça, cet article vous propose de créer votre propre armoire à moindre coûts, simple et solide, vous aurez sûrement un endroit où l’installer.

Pour réaliser l’armorie en bois, vous aurez besoin de :

  • 2 planches de pin prédécoupées pour les supports latéraux (1,90cm x 50,8cm x 15,24cm)
  • 3 planches de pin prédécoupées pour les supports supérieurs, inférieurs et centraux ( 1,90cm x 50,8cm x 91,44cm
  • 1 planche de pin prédécoupée pour le panneau de soutien dorsal (1,90cm x 30,48cm x 15,24cm)
  • 1 Tuyau en cuivre de 12,7cm
  • 25 vis à bois en laiton de 5,08 cm
  • 1 miroir rond de 20,32 cm (optionnel)
  • 1 coupe tuyau (ou faites couper votre tuyau en magasin)
  • 1 perceuse électrique
  • 1 foret de 2,54cm
  • 1 foret de 0,19cm
  • 1 ponceuse électrique
  • 1 tournevis
  • 1 étalon de mesure
  • 1 règle

Poncez le bois

Poncez chaque morceau de bois avec votre ponceuse électrique ou votre papier de verre ordinaire.

Si vous voulez personnaliser vos panneaux avec de la peinture c’est le bon moment pour le faire. Vous pouvez également attendre la fin si vous préférez. Nous avons choisi de laisser le modèle naturel car les couleurs claires sont la tendance du moment.

Première étape :

Trouvez le centre d’une planche de dimension 1,90cm x 50,8cm x 15,24cm et faites un repère à 1,27cm du bord. Faites ensuite ce même repère le long du bord à environ 2,54cm de chaque extrémité. Cela marquera l’endroit où vous allez percer les trous pour vos visses. Répétez avec votre deuxième planche de 15,24cm.

Deuxième étape :

Mesurez 50,8cm à partir du bas de votre planche de dimension 1,90cm x 50,8cm x 15,24cm et faites un repère au centre. Sur la même ligne, faites un repère à 2,54cm sur chaque bord. Ce seront les repères de vos trous pour fixer votre planche centrale.

Faites une troisième série de marques à 10,16cm à partir du bas de la même planche de sorte que vous en ayez une au centre de votre planche et puis une de chaque côté qui est à 2,54cm du bord. C’est là que vous percerez les trous pour votre planche inférieure.

Troisième étape :

Mesurez 50,8cm à partir du bas de votre planche de dimension 1,90cm x 50,8cm x 15,24cm et faites un repère au centre.

Marquez vos planches (1,90cm x 50,8cm x 15,24cm) avec un ‘A’ et un ‘B’ au crayon pour que vous puissiez faire correspondre vos mesures. Faites attention à la différence entre les trous des différentes planches qui peuvent vous poser problème. Placez la planche A contre un mur et utilisez les trous de la rangée du bas comme repère avec les trous de la planche du bas.

Quatrième étape :

Marquez vos trous à l’extrémité de votre planche inférieur (de dimension 1,90cm x 50,8cm x 91,44cm). Inscrivez « 3 » sur la tablette du bas, puis ajoutez un « A » après ce chiffre pour que vous sachiez qu’il appartient à la face A. Ensuite, utilisez les marques du panneau B pour marquer le bord opposé de votre étagère inférieure (de dimension 1,90cm x 50,8cm x 91,44cm) . Marquez ce côté avec un « 3B » pour vous rappeler à quel côté il appartient. Continuez de la même façon pour l’étagère centrale et l’étagère du haut.

Cinquième étape :

Mesurez 12,7cm à partir du repère central sur le dessus de chaque panneau latéral et faites une marque au crayon. Ce sera pour le tuyau en cuivre. Attachez votre foret de 2,54cm et percez soigneusement un trou sur chaque planche.

Sixième étape :

Passez votre foret à l’autre taille et percez vos trous sur les deux panneaux de dimension 1,90cm x 50,8cm x 15,24cm.

Septième étape :

Percez vos trous sur les bords fins de chaque planche.

Huitième étape :

Placez le panneau marqué ‘A’ sur le côté sur une surface plate, puis placez l’étagère inférieure contre le panneau de façon à ce que le bord corresponde à « 3A ». Vissez vos visses en laiton une à la fois, mais ne les serrez pas tant que les trois ne sont pas en place. Répétez l’opération avec l’étagère centrale, puis avec l’étagère supérieure. Placez ensuite l’autre planche latéral (panneau B) de l’autre côté, en vous assurant que le côté B correspond à la planche ou vous avez marqué « 3B ».

Neuvième étape :

Décidez de quel côté vous voulez placer votre panneau arrière (droite ou gauche), puis assurez-vous que les bords sont à fleur avec la planche de fond. Sur la photo, il y a les endroits indiqués où vous percerez d’autres trous pour fixer la planche à la garde-robe. Ceci ajoutera un autre niveau de stabilité à votre pièce.

Dixième étape :

Percez vos trous de façon à percer directement à 1,90cm du bord de chaque planche. Veillez à ne pas percer en biais. Ensuite, utilisez votre perceuse pour visser lentement vos visses avec la fixation de tête appropriée ou utilisez un tournevis.

Placez votre tuyau à travers les trous et marquez la longueur que vous voulez pour couper. Enlevez-le et coupez-le à l’aide de votre coupe-tubes.

Onzième étape :

L’étape suivante consiste à ajouter des personnalisations supplémentaires telles qu’un miroir ou des crochets. Utilisez une colle pour fixer le miroir directement sur le bois, mais vous pouvez aussi accrocher miroir suspendu. Utilisez les extrémités extérieures de votre tuyau en cuivre pour suspendre des sacs, une lampe d’aspect industriel ou une plante suspendue. Vous pouvez également attacher un miroir plus grand sur toute la longueur à l’extérieur de votre garde-robe en fonction de l’agencement de votre pièce.

Et maintenant la partie la plus fun !

Le plus amusant est de remplir votre nouvelle garde-robe avec vos pièces préférées !C’est un excellent projet pour ceux d’entre vous qui n’ont pas assez d’espace. De plus, pour ceux qui le demanderont, ce projet coûte environ 140€. Pour réduire un peu les coûts, vous pourriez faire une version plus petite.

DIY : Un sublime soutien gorge en dentelle

La lingerie désigne l’ensemble des sous-vêtements et des vêtements de nuit féminins. Ce sont des objets utiles mais aussi des objets de désir et de passion, les matériaux comme la dentelle le prouvent.

Vous en avez marre de vous retrouver sans cesse avec les mêmes sous-vêtements que tout le monde car un peu d’originalité fait exploser les prix ? Vous avez tout simplement envie de les fabriquer vous-même ? Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit.

Le matériel

Pour réaliser ce soutien gorge vous aurez besoin de : dentelle, un fermoir pour soutien gorge, un élastique large, un second plus fin, des ciseaux pour tissus, des épingles, une machine à coudre et du fil.

Le patron

Télécharger et imprimer ce patron sur une feuille A4. Découpez les 2 pièces.

Etape 1

Épingler les pièces du motif sur votre dentelle, en plaçant le côté droit (pas le côté arrondi) de vos motifs sur le bord de la dentelle. Découpez les pièces le long du côté courbé mais pas en bas puisque nous voulons garder la dentelle.

Etape 2

Découper 2 paires (4 pièces de dentelle au total). Il est important d’essayer de faire en sorte que les motifs de dentelle soient identiques des deux côtés de façon à ce qu’ils soient symétriques une fois réalisés.

Etape 3

Épinglez les deux côtés arrondis ensemble.

Etape 4

Coudre le long du bord arrondi en laissant un surplus de couture.

Etape 5

Répétez l’opération avec les 2 autres pièces.

Etape 6

Mesurez la quantité d’élastique dont vous avez besoin en prenant votre élastique épais et en l’enroulant autour de vous, sous votre buste. Étirez l’élastique pendant que vous faites cela. Ne le faites pas trop long car il doit être un peu serré pour le soutien de votre poitrine.

Etape 7

Prenez votre élastique épais et alignez-le avec le bord de la dentelle. Mesurez la largeur de l’élastique (2 cm) et mesurez le double de cette longueur à partir du bord de la dentelle qu’il vous reste (c’est-à-dire 4 cm). Lorsque vous découpez la partie inférieure, assurez-vous qu’elle est de la même longueur que la partie supérieure et que le bord de la dentelle est centré et symétrique.

Etape 8

Placez la moitié inférieure de la dentelle sur l’élastique épais avec des longueurs égales d’élastique de chaque côté. Enrouler la dentelle autour de l’élastique épais et épinglez.

Etape 9

Ensuite, épinglez la moitié supérieure sur l’élastique épais du même côté.

Etape 10

Coudre le long de l’élastique et de la dentelle avec une couture à 1cm du bord de l’élastique.

Etape 11

Prenez vos fermoirs et glissez-les sur les extrémités de votre élastique. Assurez-vous qu’ils sont tous les deux orientés dans la bonne direction pour qu’ils correspondent. Enroulez l’élastique autour de l’arrière du fermoir et épinglez. Coudre le long de l’élastique pour fixer le fermoir. Répétez l’opération pour les deux côtés.

Etape 12

Essayez le et mesurez la quantité d’élastique (le plus fin des 2) dont vous avez besoin pour les bretelles. Épinglez et cousez les bretelles sur le haut du soutien gorge et à l’arrière de l’élastique épais sur les côtés intérieurs.

Vous pouvez être fier du résultat. Époustouflant.

DIY : Réaliser un support à plante en bois


Le bois et les plantes ont la particularité de se marier parfaitement. Une touche nature et verdure de plus en plus tendance.

Dans ce DIY, nous allons apprendre à créer un support à plante en bois. Simple, rapide et efficace, ce support apportera une touche déco originale à votre maison.


Avant de vous lancer corps et âme dans ce DIY, vous trouverez la réalisation finale du projet ci-après. Notez que le choix du vase et de la plante est non-restrictif et peut varier pour s’adapter à votre décoration de maison.

En page suivante : découvrez les matériaux nécessaires pour réaliser ce DIY.

Pour réaliser ce support, vous aurez besoin de :

  • 8 vis à double filets
  • 1 foret avec une mèche
  • 1 tasseau de bois de 3,81cm x 3,81cm coupée en pièces comme suit :
  • coupez 6 pièces à 15,24cm avec 3 pièces (sur les 6) coupées à un angle de 45 degrés à 0,63mm du bord comme indiqué ci-dessous
  • 2 pièces réduites à 12,7cm
  • 1 pièce coupée à 30,48cm

En page suivante : premières étapes de la réalisation de votre support

Commencez à percer

Marquez le centre de chacune des extrémités (non coudées) sur les pièces de 15,24cm et les pièces à 12,7cm.

Utilisez la perceuse pour faire un trou dans les centres. Cela facilitera le vissage des pièces. Essayez de faire les trous aussi droit que possible (à ce stade, vous devriez probablement poncer tous les bords et toutes les extrémités avant de commencer l’assemblage)


En page suivante : le montage

Formez en T

Sur chaque extrémité de la pièce de 30,48cm, mesurez 2,54cm à partir de l’extrémité et faites un repère, puis percez un trou.

Utilisez les vis à double filets pour fixer les pièces de chaque côté en faisant un T.

Percez des trous sur le T

Mesurez 2,54cm à partir de chaque extrémité du T et percez des trous directement dans le bois.


Vissez le reste des pièces sur le T

En utilisant la même technique, vissez les 3 pièces coudées d’un côté du T, et les 3 pieds de l’autre côté.

Adaptez votre support au vase que vous utilisez

Si votre vase n’est pas incliné, vous pouvez laisser les extrémités supérieures plates et laisser le vase reposer sur les bords.

Une fois le support terminé, placez le ou vous voulez. Le support est idéal pour le salon ou le hall d’entrée. N’oubliez pas de décorer votre plante comme bon vous semble et profitez pleinement de votre création.

DIY : Fabriquer un porte-tasse à partir d’une palette en bois


Vous avez des palettes qui encombrent votre garage et vous souhaitez les recycler d’une manière à leur redonner une seconde vie ?
Pas de problème, vous êtes au bon endroit !

Le projet est assez facile, il ne vous suffira que d’une après midi pour réaliser votre porte-tasse.


Voici la liste des matériaux et équipements dont vous aurez besoin pour réaliser votre porte-tasse

  • Palette
  • Crochets et vis
  • Peinture, pochoirs à lettres, pinceau éponge (Optionnel)
  • Papier de verre
  • Règle à angle droit
  • Règle ou ruban à mesurer
  • Crayon
  • Lunettes de sécurité
  • Scie circulaire
  • Perceuse sans fil
  • Tournevis

Faites vos repères

Marquez l’endroit où vous voulez couper à l’aide d’un crayon et d’une règle à angle droit.

Coupez votre palette

Coupez là où vous avez fait vos repères à l’aide d’une scie circulaire (assurez-vous de porter des lunettes de sécurité).

Une fois que vous avez votre mini palette, poncez-la

Veillez à ce qu’elle soit assez lisse pour éviter les échardes lorsque vous raccrochez vos tasses à café.

Peignez votre palette

Utilisez des pochoirs à lettres et une brosse éponge pour peindre le mot que vous souhaitez. (« COFFEE » a été peint dessus mais bien-sûr c’est optionnel, libre à votre imagination de mettre ce qu’il vous plait)

Les pochoirs pour les lettres utilisées font 7,62cm de haut.

Mettez les crochets

La partie la plus difficile ! Utilisez une règle (ou un ruban à mesurer) et un crayon pour marquer exactement où vous voulez que les crochets aillent, puis percez-les.

Fixez votre palette

Gardez une des planches à l’arrière de la palette et posez là sur deux clous dans le mur.

La « mini palette » finale est de 50,8cm x 63,5cm. Le plateau supérieur est 13,97cm et les 3 autres font 8,89cm de haut.


Vous voilà prêt à l’utiliser !

Il ne vous reste plus qu’à accrocher vos tasses pour profiter pleinement de votre nouveau porte-tasse 🙂

DIY : Réaliser des étagères triangle en bois


Cet article vous concerne si vous vous demandez comment créer votre propre étagère triangulaire.

Voici un exemple du résultat final obtenu une fois que vous aurez fabriqué vos étagères.


De quoi vous avez besoin :

  • Bois
  • Scie circulaire
  • Raboteuse
  • Boîte à onglets
  • Colle à bois
  • Pistolet à clous
  • Clous
  • Papier sablé

Comment faire :

Coupez le bois à la largeur que vous souhaitez à l’aide d’une scie circulaire.

Utilisez la raboteuse pour nettoyer les bords.

À l’aide de la boîte à onglets, coupez un angle de 30 degrés à l’extrémité, retournez le bois à 180 degrés et mesurez-le à la longueur que vous voudrez pour les pièces d’étagère.

Coupez à la longueur désirée à un angle de 30 degrés (voir la photo ci-dessus pour voir à quoi ressemble la pièce une fois que les deux extrémités sont coupées).

Ajoutez de la colle à bois à l’extrémité et coller deux pièces ensemble.

Laissez prendre une minute puis clouez les planches ensemble.

Répétez l’opération avec le reste des pièces.

Mettez les en peinture ou laissez brut

Nous avons laissé les étagères telles quelles, vous pouvez ajouter de la teinture, de la peinture et/ou une couche de polyuréthane si désiré

Fixez les

Pour les accrocher, utilisez un clou ou vissez le mur et accrochez-y un triangle. (Assurez-vous qu’il est assez solide pour contenir tout ce que vous y mettrez).

Utilisez 2 vis, une dans chaque coin, si vous suspendez le triangle à l’envers et le tour est joué !

DIY : Réaliser un revêtement de pot en tissu


Dans ce DIY, nous allons apprendre à réaliser un revêtement de pot en tissu. Il permettra de recycler un pot qui ne vous plait plus en pot à votre goût.

Ce DIY est réalisable à la main ou avec une machine à coudre. Il est également simple de réalisation et ne demande pas de connaissances approfondies en couture.


La réalisation finale

Pour la réalisation, il vous faudra :

  • Un tissu épais (type tissu d’ameublement)
  • Un pot ou une boite de conserve vide
  • Du matériel de couture (fil et aiguille)
  • Des ciseaux et une règle
  • Un feutre

Les mesures utilisées

Les mesures indiquées correspondent à deux types de boites de conserve les plus classiques :

  • 7 cm de hauteur et de diamètre (petite boite)
  • 10,5 cm de hauteur et 7 cm de diamètre (moyenne boite)

Les mesures du patron seront alors :

  • Petite boite : A = 8 cm / B = 8 cm / C = 13,50 cm / D = 4 cm
  • Moyenne boite : A = 11,50 cm / B = 8 cm / C = 16 cm / D = 4 cm

Le découpage

Pour un découpage efficace et pour éviter les erreurs : découpez le patron sur du carton et tracez votre patron sur le tissu.

La couture

Cette étape consiste à plier en deux votre patron dans le sens de la longueur (cf schéma ci-après). Attention à coudre du côté non visible du tissu.

On passe à l’étape suivante sur la prochaine page

Dernière étape

L’étape finale : il faut maintenant coudre les parties D sur la partie B. Cette étape vous permettra de refermer le revêtement.

Retournez ensuite votre revêtement dans le bon sens : le tour est joué !

Iris Mittenaere : retour sur sa collaboration avec Morgan

On se souvient d’Iris Mittenaere pour avoir remporté Miss France mais aussi, Miss Univers en 2016. Elle est également l’égérie de la marque Morgan, remplaçant ainsi Caroline Receveur.

Iris Mittenaere, 26 ans, a déjà la tête remplie de projets. Invitée à sept reprises au Freak Show, le spectacle hors-norme de Jean-Paul Gaultier, présentatrice de Ninja Warrior ou encore, finaliste de l’émission Dance Avec les Stars, sa carrière ne fait que commencer. Egalement, elle sera la meneuse du nouveau spectacle de Kamel Ouali : « l’Oiseau Paradis » au Paradis Latin.

A tout cela s’ajoute désormais un rôle dans le milieu de la mode : une collaboration d’exception avec l’enseigne de prêt-à-porter Morgan. La collection sortira sous le nom de « Cérémonie ». L’objectif pour Iris Mittenaere étant de proposer une mode accessible et à son image.

Iris Mittenaere / Instagram @irismittenaeremf

L’ancienne Miss France a un lien particulier avec la marque. Elle déclarait qu’elle y avait trouvé une petite robe noire avec laquelle elle passait ses premières soirées entre copines.

Bien plus qu’une simple collaboration

Iris voulait être impliquée le plus possible pour cette collaboration. C’est donc naturellement qu’elle a pu travailler sur le processus de création et y apporter des retouches.

Plusieurs collections sont prévues : Une printemps-été et une automne-hiver. De quoi combler les dressings cette année. La collection printemps-été sortira évidemment en première. La date annoncée : le 1er avril.

Iris Mittenaere / Instagram @irismittenaeremf

La tenue préférée d’Iris Mittenaere :

Elle parle d’une pièce facile à porter, adaptée en journée mais aussi, en soirée : la combinaison rayée. Un côté décontracté assumé couplé avec une touche chic qui se porte autant avec des baskets qu’avec des talons.

15 idées originales de tatouages d’arbres


Parmi les nouvelles tendances de tatouages, les arbres connaissent un succès florissant et pour cause. L’arbre représente la nature, la vie dans toutes les cultures, même si sa signification précise peut varier.

Il peut symboliser le renouveau, l’immortalité mais aussi la fragilité comme pour rappeler que nul n’est éternel. Voici quelques-uns des plus beaux tatouages d’arbre.


Le palmier

[the_ad_placement id= »300×250″]

[the_ad_placement id= »320×50″]

La NASA n’enverra pas son équipage féminin dans l’espace

L’annonce est tombée le 25 mars : la sortie dans l’espace de deux femmes est annulée. La faute à un problème lié aux tailles des combinaisons spatiales.

Christina Koch (ingénieure) et Anne McClain (lieutenante-colonelle dans l’armée de l’air) avaient été choisies par la NASA pour un voyage dans l’espace. Ce qui devait être une grande première pour l’histoire de la conquête spatiale : les équipes ont toujours été mixtes ou masculines.

Le problème : une seule combinaison adaptée à la morphologie féminine pouvait être produite dans les temps. Cette combinaison étant adaptée à Christina Koch, c’est elle qui effectuera la sortie dans l’espace aux côtés du remplaçant d’Anne McClain : Nick Hague.

La NASA répond aux critiques

Pour comprendre le problème, il faut comprendre comment fonctionne une combinaison spatiale : c’est un assemblage de trois pièces qui peuvent avoir des tailles différentes : Medium / Large / Extra Large

Il était prévu qu’Anne Mc McClain utilise la taille Large pour la partie supérieur de la combinaison. Or, une sortie a permis de constater que la taille Medium était plus adaptée.

La seule pièce supérieure Medium restante étant une pièce de rechange, le travail pour préparer celle-ci aurait pris trop de temps.

Brandi Dean, porte-parole de la NASA déclare d’ailleurs : «Nous faisons de notre mieux pour anticiper les tailles de combinaisons dont aura besoin chaque astronaute, en fonction de la taille avec laquelle il s’est entraîné.
Mais la taille peut évoluer quand ils sont en orbite, en raison des changements que la vie en micropesanteur peut provoquer dans le corps. En outre, aucun environnement d’entraînement ne peut simuler complètement une sortie dans l’espace» »

Anne McClain a d’ailleurs expliqué sur Twitter avoir gagné 5 centimères depuis qu’elle se trouve à bord de l’ISS (Station Spatiale Internationale)

La mission débutera le 29 mars 2019 et a pour objectif de remplacer des batteries installées il y a moins d’un an. Une seule question reste sans réponse pour le moment : qui guidera l’équipage depuis la Terre ?