Il y a 90 millions d’années, il y avait des forêts en Antarctique


Imaginez des étendues de plantes tropicales en plein cœur de l’Antarctique. Impossible ? Et pourtant, une équipe de scientifiques a découvert en 2017 un fossile prouvant la présence d’une forêt tempérée à l’ouest du pôle Sud… il y a de cela 90 millions d’années.

Ce fut une découverte pour le moins étonnante ! Lors d’une expédition sur le plateau antarctique, une équipe de scientifiques allemands a analysé un échantillon de sol provenant du glacier Pine Island. Ils découvrent alors que la coloration de la couche de sédiments est différente des couches supérieures. Mieux encore : cette dernière présente des traces de racines, pollens et des restes de plantes à fleurs indiquant la présence d’une forêt dense et marécageuse.


NASA ICE / CC BY / Wikimedia Commons

Difficile de croire que ce continent glacé était autrefois recouvert d’arbres. Et pourtant, c’était le cas à l’époque des dinosaures, où le climat était alors particulièrement chaud et humide dans cette région. Le niveau de la mer était alors 170 m plus élevé et la température moyenne de l’air était située entre 12 °C et 19 °C.

Urbain J. Kinet / Wikimedia Commons

Cette découverte a également permis de prouver que les dinosaures ont vécu en Antarctique. Des fossiles de hadrosaures, sauropodes et même de dinosaures primitifs (proches des oiseaux) ont été trouvés à l’extrémité de la péninsule. Mais un mystère reste encore non élucidé : si le climat était aussi chaud, comment l’immense calotte glaciaire que l’on connaît aujourd’hui a-t-elle pu se former ?


PLUS D'ARTICLES

A LIRE AUSSI