Shepard Fairey : le colosse du street art depuis plus de 30 ans


Né à Charleston aux États-Unis dans les années 70, Shepard Fairey est un street artiste mondialement connu. Issu à l’origine de l’underground et du monde du skateboard, celui que l’on surnomme Obey Giant se fait connaître par une campagne de stickers avec le visage du lutteur André Roussimoff. Son but ? Susciter l’intérêt du public sur ce mystérieux portrait en reprenant les codes de la publicité.

En 2008, sa carrière décolle lorsqu’il dessine le poster « HOPE », le portrait iconique de la campagne de Barack Obama. Un projet qui le propulse sur la scène internationale et fait de lui l’un des articles street-art les plus influents au monde. Il a par la suite réalisé d’autres fresques populaires, comme ‘Liberté, Égalité, Fraternité’, dans le 13e arrondissement de Paris et celle de couleur bleue qui surplombe la fontaine Stravinsky. Sa spécialité ? Reprendre des affiches de propagande politique et les juxtaposer à de célèbres publicités commerciales.


Aujourd’hui, ses œuvres incisives prolifèrent et sont le fruit de son engagement politique. Son art se décline à travers sa marque, Obey Giant, qui propose ses dessins sous différentes formes (vêtements, stickers, accessoires, affiches, décoration…).

Le sticker Andre the Giant Has A Posse

Stickerkitty / CC BY-SA

Un hommage à Kobe Bryant, une icône du basketball décédée en 2020

© Instagram / @obeygiant

Defend Dignity, un visuel anti-Trump

© Instagram / @obeygiant

Hope, le célèbre portrait de la campagne de Barack Obama en 2008

Houston Obama mural by J E Theriot / flickr

La fresque d’Obey devant la fontaine Stravinsky

© Instagram / @obeygiant

PLUS D'ARTICLES

A LIRE AUSSI